« Notre seul mot d’ordre, maintenant : rassembler tous les progressistes »

J’ai écouté hier soir, tout comme vous, la déclaration du président François Hollande. Une déclaration forte, digne et courageuse. Une déclaration qui tranche avec la médiocrité et l’injustice des critiques dont il a trop souvent été l’objet.

Ce fut un grand émotion et de tristesse. Un livre se ferme. Un autre va s’ouvrir. Maintenant, un seul mot d’ordre : rassembler tous les progressistes.

 

Article SuivantJe m'engage pour Emmanuel Macron